Politiques publiques pour des systèmes sains, inclusifs et durables

La transformation urgente des systèmes alimentaires peut s'opérer via l'appui de politiques publiques facilitant la transformation des idées, des savoirs et des pratiques pour une alimentation saine et durable, sur le plan écologique et culturel.

 

Nos recherches suggèrent que le retour de la cuisine et des aliments sains dans les milieux de vie, de travail et les institutions publiques doit être au coeur de cette transformation. Le système NOVA permet d'orienter cette transformation, tel que démontré par le Guide alimentaire brésilien de 2014.

Projets en cours 
Rustic Apple Pie

Ce projet est financé par le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) vise l'évaluation des politiques et élaboration de stratégies de promotion d"environnements alimentaires sains et durables en Afrique de l'Ouest, en 2020-2023. Il est co-dirigé par Dr Adam Diouf de l'Université de Cheikh Anta Diop au Sénégal, Stéfanie Vandevivjère de Sciensano, Julien Soliba, doctorant au département de nutrition de l'UdeM, et quatre groupes de chercheurs et d'institutions au Bénin, au Togo, en Cote d'Ivoire et au Burkina Faso.

Ce projet financé par la Fondation des Maladies du Cœur, consiste à évaluer la cohérence des politiques agricoles et nutritionnelles dans la prévention du surpoids, de l’obésité et des maladies non transmissibles liées à une mauvaise alimentation au Canada. Ce projet est développé par Sabrina Rimouche, candidate au doctorat. 

Ce projet, en chantier, porte sur l'évaluation des politiques alimentaires publiques et privées visant la création d'environnements alimentaires sains et durables en Guadeloupe et en Martinique. Ce projet est construit par Mickaella Malicieux, candidate au doctorat.